Comment se déroule le passage aux douanes lors d’un voyage aux USA ?

Ce n’est pas un secret, les autorités américaines sont particulièrement strictes en matière d’immigration. En effet, les attentats terroristes de 2001 ont forcé le gouvernement des USA à renforcer les mesures de sécurité pour éviter que ce genre de drames ne se réitère. À ce titre, l’entrée sur le sol américain est soumise à quelques règles à impérativement respecter, que ce soit en matière d’autorisation de séjour (ESTA ou visa), mais aussi par rapport à l’entrée et sortie de marchandises. Afin d’être préparé au mieux pour votre voyage aux USA, nous détaillons tout ce qu’il faut savoir sur le passage aux douanes américaines.
 

Les formalités à impérativement remplir avant le passage aux douanes américaines

Avant de partir aux USA, veillez à faire une demande d’autorisation de voyage. En effet, à moins que vous soyez résident permanent et que vous disposiez d’une carte verte (green card), vous ne pouvez pas voyager aux États-Unis sans autorisation de séjour. Selon les conditions de voyage, les ressortissants étrangers doivent faire une demande de visa américain ou alors solliciter un ESTA (Electronic System for Travel Authorization).

Visa USA ou ESTA : comment choisir ?

La durée et le motif du séjour aux USA sont déterminants pour choisir entre le visa et l’autorisation ESTA. Cette dernière est une exemption de visa, elle nécessite simplement de faire une demande en ligne, contrairement au visa qui oblige à se déplacer à l’ambassade des USA. L’ESTA est réservée aux séjours touristiques et aux voyages d’affaires de 90 jours maximum. Au-delà de cette date, la demande d’un visa à l’ambassade américaine ou au consulat est obligatoire.

Si vous projetez de partir aux USA pour faire un stage, étudier ou même travailler, la demande d’ESTA est impossible, seul le visa sera autorisé. Le gouvernement américain a mis en place plusieurs dizaines de visas différents, il est donc conseillé de s’adresser aux autorités consulaires pour savoir quel visa demander.

Par ailleurs, que vous ayez un visa ou un document ESTA, le passage aux douanes américaines nécessite d’avoir un passeport biométrique ou électronique en cours de validité.

Sachez que ces deux autorisations ne garantissent en aucun cas votre accès sur le territoire national. Lors du passage aux douanes américaines, les touristes sont soumis à un contrôle par un agent de l’immigration. Or, si ce dernier juge que vous n’êtes pas apte à entrer sur le territoire national ou que vous représentez un danger, il peut simplement vous refuser l’accès au pays de l’Oncle Sam et vous renvoyer à votre lieu de départ.
 

Quels sont les produits autorisés lors du passage aux douanes américaines ?

Les autorités douanières tolèrent l’entrée et la sortie de certains produits, des seuils limites sont toutefois établis. Voici la liste des produits autorisés au moment du passage aux douanes :

  • 1 litre de vin (à condition que le voyageur soit âgé d’au moins 21 ans) ;
  • 200 cigarettes ou 50 cigares ou 2 kg de tabac ;
  • nourriture sous vide (conserves, charcuterie…) ;
  • médicaments (sous réserve d’avoir une ordonnance traduite en anglais) ;
  • argent liquide (10 000 US $ maximum).
  • cadeaux dont la valeur n’excède pas 100 $.
     

Les produits interdits à la douane américaine

Certains produits sont interdits en cabine mais autorisés en soute. D’autres sont strictement interdits par l’État américain. Voici la liste des produits soumis à une réglementation :

  • les produits végétaux, viandes ou objets dangereux (ciseaux, rasoirs, allumettes…) sont strictement interdits dans les bagages cabine, en revanche, il est possible de les transporter en soute ;
  • les briquets sont interdits à la fois en cabine et en soute ;
  • les liquides, dentifrices, crèmes de soins et autres gels sont autorisés en bagage à la main tant que la contenance est inférieure à 100 ml.

Outre le contrôle des marchandises, l’étape la plus importante pendant le passage aux douanes américaines est certainement le contrôle par un agent de l’US Customs and Border Protection (Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis).
 

Passage aux douanes : l’étape du contrôle au poste-frontière

Même si le passage aux douanes américaines peut paraître impressionnant, il n’y a pas lieu de stresser.

La première chose que l’agent du CBP (Customs and Border Protection) va vous demander lors du contrôle, est de présenter votre passeport électronique ou biométrique. Ainsi, il sera en mesure de voir si vous êtes en possession d’une autorisation de voyage. Vous devrez ensuite préciser de quelle ville vous arrivez et expliquer les raisons du voyage ainsi que la durée du séjour aux États-Unis.

Si l’agent américain ne voit pas d’autres objections, il procédera alors au prélèvement de vos empreintes digitales, vous aurez simplement à suivre les instructions.

Pour terminer le contrôle, l’officier fédéral vous demandera de vous présenter devant une caméra afin de prendre une photo de vous.

Lors du passage de la douane aux USA, il arrive que l’agent des douanes considère le profil du voyageur comme suspicieux, si cela vous arrive, ne paniquez pas. Cette étape consiste simplement en un interrogatoire un peu plus poussé dans les bureaux de l’US Customs and Border Protection. Si vous restez honnête dans vos réponses et que vous n’avez pas de mauvaises intentions, il n’y a pas lieu que vous soyez refoulé à la frontière.
 

Gagner du temps pendant le passage de la douane aux USA

Si vous avez déjà voyagé aux USA après 2008 et que vous êtes en possession d’une autorisation ESTA, sachez que vous pourrez gagner un temps précieux lors du passage de la douane aux USA. En effet, il existe désormais des bornes automatiques APC (Automated Passport Control) qui permettent de remplacer les contrôles par les officiers de l’immigration. Ces bornes tactiles sont disponibles dans une trentaine d’aéroports aux États-Unis d’Amérique (New-York JFK, Las Vegas, Los Angeles, Miami, San Francisco, Washington, etc.).

En passant par les bornes, vous vous occupez vous-même d’effectuer la procédure d’entrée aux USA. Si vous êtes non-anglophone, pas d’inquiétude ! Pour faciliter le passage de la douane aux USA, les bornes sont accessibles en plusieurs langues, dont le français.

Le contrôle via l’APC prend la même forme qu’un contrôle via les agents douaniers. Il suffit simplement de scanner votre passeport, répondre aux questions par oui ou non, enregistrer vos empreintes digitales et enfin prendre une photo de vous. Lorsque vous avez terminé toutes ces étapes, vous disposerez d’un ticket qu’il faudra présenter à un agent douanier afin qu’il tamponne votre passeport et vous valide l’accès au territoire américain.

Votre aventure aux États-Unis pourra alors officiellement démarrer !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.