Les réseaux sociaux en passe d’intégrer la demande ESTA ?

Une proposition de loi a été déposée par le département de l’État américain afin d’analyser davantage les profils des visiteurs qui se rendent sur le territoire des États-Unis.

Déjà depuis 2016, les personnes qui remplissent le formulaire de demande ESTA officielle sont invités à renseigner leurs identifiants de réseaux sociaux. Cette question, pour le moment facultative, pourrait bientôt devenir obligatoire et accentuée, puisque les demandeurs d’autorisation ESTA pourraient prochainement être dans l'obligation de communiquer également leurs mots de passe.

En effet, par cette proposition de loi, le président Trump souhaite durcir davantage le contrôle des étrangers souhaitant se rendre sur le sol américain, afin d’éviter tout risque terroriste.

Ce contrôle draconien des réseaux sociaux deviendrait par ailleurs une composante importante de la délivrance des déclarations ESTA.  

Cette mesure de sécurité concernerait les réseaux sociaux suivants : Facebook, Instagram, Twitter, Google +, YouTube et LinkedIn.

Publié le 22 Août 2018

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.