Visa Waiver Program : c’est quoi ?

Le Programme d’Exemption de Visa (PEV) ou Visa Waiver Program (VWP) en anglais, est né d’un projet commun entre le département de la sécurité intérieure des États-Unis (DHS) et le département d’État (DOS - Department Of States). Il a pour but de faciliter l’accès au territoire des États-Unis à 38 pays considérés comme “sûrs”. Ainsi, les membres de ce programme pourront se rendre aux États-Unis, sans visa, mais avec un ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Dans cet article, nous vous parlons davantage de ce programme… Bon voyage au pays de l’oncle Sam !
 

Le Visa Waiver Program : qui peut en bénéficier ?

Le Visa Waiver Program est par conséquent un programme qui concerne les 38 pays suivant : Andorre, Australie, Autriche, Allemagne, Belgique, Brunei, Chili, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hollande, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Nouvelle-Zélande, Norvège, Portugal, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Suède, Suisse, Slovaquie, Slovénie, Taïwan, République Tchèque. Les ressortissants de ces pays pourront donc se rendre aux USA sans avoir besoin de se rendre à l’ambassade américaine pour obtenir un visa.

Attention : il n’est pas possible de profiter du Visa Waiver Program dans tous les contextes. Le voyage effectué doit respecter un certain nombre de conditions pour être éligible à la déclaration ESTA :

  • il doit s’agir d’un séjour touristique, d’un voyage d’affaires ou bien d’un transit
  • le voyage de doit pas excéder 90 jours
  • votre passeport biométrique ou électronique doit être en cours de validité au moment du voyage (les passeports anciennes générations ne sont pas acceptés dans le cadre du Visa Waiver Program). Si votre passeport est périmé, vous devez donc effectuer une demande de nouveau passeport avant d’effectuer votre demande d’autorisation ESTA.
  • la compagnie aérienne doit être reconnue et approuvée par le Visa Waiver Program
  • vous ne devez jamais avoir été refusé lors d’une demande de visa précédant votre demande d’ESTA

Il est également important de préciser que l’ESTA est valable 2 ans. Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous rendre à plusieurs reprises sur le sol américain durant cette période. Cependant, il est évident que chaque voyage ne doit pas dépasser 90 jours.
 

Le Programme d’Exemption de Visa (PEV) : comment en bénéficier ?

Vous pouvez bénéficier du Programme d’Exemption de Visa (PEV) en effectuant une demande d’ESTA depuis le site du gouvernement américain. Un formulaire en ligne est mis à votre disposition sur ce site. Il est fondamental d’y répondre avec honnêteté et attention. En effet les autorités américaines, responsable du Programme d’Exemption de Visa (PEV) sont très exigeantes et une seule erreur peut entraîner un refus d’ESTA officiel. Les questions concernent notamment votre identité et votre passeport et enfin votre voyage. Pour éviter de vous tromper, vous pouvez également vous tourner vers notre partenaire. Ce dernier vous aidera à compléter le formulaire et surtout, corrigera les éventuelles erreurs avant de le soumettre au gouvernement américain.
 

Dans quel cas le Programme d’Exemption de Visa (PEV) peut refuser votre demande ?

Dans un premier temps, il est important de noter que les demandes d’ESTA refusées par le Programme d’Exemption de Visa (PEV) sont très rares. Si vous êtes citoyen de l’un des 38 pays membre de VWP, il y a très peu de chance pour que vous ne l'obteniez pas. Cependant, l’ESTA peut vous être refusé pour l’une de ces raisons :

  • vous avez visité un des pays du muslim ban depuis mars 2011 : Syrie, Libye, Iran, Soudan, Somalie, Yémen et Irak ;
  • vous avez réalisé une erreur dans votre formulaire ESTA, si c’est le cas ne vous inquiétez pas vous pourrez renouveler votre demande, 10 jours après la première ;
  • vous êtes porteur d’une maladie contagieuse ou mortelle ;
  • votre casier judiciaire comporte une mention grave ;
  • vous avez déjà eu des ennuis avec la justice américaine.

Si jamais l’ESTA vous est refusé pour l’une de ces raisons, vous pouvez tenter d’effectuer une demande de visa auprès du consulat américain ou bien à l’ambassade des États-Unis.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.