Quelles sont les conditions d’obtention de l’ESTA ?

Votre voyage aux États-Unis approche et vous souhaitez commander votre ESTA ? Cette autorisation de voyage est, en effet, requise pour se rendre sur le territoire américain, néanmoins des conditions d’obtention existent pour le recevoir. Quelles sont les conditions ESTA ?  Nous vous dévoilons tout dans cet article.
 

Les conditions ESTA en chiffres

38 pays

L’ESTA (acronyme d’Electronic System for Travel Authorization) a été créé dans le cadre du Visa Waiver Program (VWP) également appelé programme d’exemption de visa en français. Grâce à cette autorisation de voyage, les étrangers ont la possibilité de se rendre au pays de l’oncle Sam sans visa américain. Ce programme a pour but de faciliter l’entrée sur le territoire des États-Unis tout en filtrant les arrivées sur le sol américain afin d’assurer la sécurité intérieure du pays. Bien entendu, tout le monde n’est pas admissible et ne peut pas profiter de cet avantage. La condition ESTA principale, est en effet, d’être ressortissant de l’un des 38 pays concernés et exemptés de visa. Par ailleurs, pour visiter les États-Unis avec une autorisation électronique, vous devez être citoyen de l’un des pays suivant : Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Pays-Bas, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Taïwan.

90 jours

Bien entendu être citoyen de l’un de ces pays concerné n’est pas l’unique condition ESTA. Vous pourrez recevoir la fameuse autorisation de séjour, uniquement si vous respectez le délai de séjour temporaire et que vous ne vous rendez pas plus de 90 jours sur place. Il est également important de préciser que ce voyage doit être obligatoirement réalisé, dans un but touristique, dans le cadre d’un déplacement d’affaires, ou bien à l’occasion d’un transit. Si vous souhaitez travailler aux USA, il vous faut impérativement effectuer une demande de visa auprès de l’ambassade des États-Unis. Et pour devenir résident, vous devrez être détenteur d'une green card (carte verte).

2 ans

La durée de validité de l'ESTA mineur ou adulte est de 2 ans, il s’agit là d’une condition ESTA très importante. Autrement dit, vous avez la possibilité de vous rendre à plusieurs reprises aux États-Unis, tant que la durée de vos voyages n’excède pas 90 jours. Attention ! Si votre ESTA officiel est périmé, ou si vous souhaitez rester plus longtemps que la durée de l’ESTA autorisée, vous risquez d’avoir des ennuis avec les autorités américaines. En effet, ces derniers sont très exigeants quant à leur politique migratoire, ils ne tolèrent aucune entorse à la règle.

10 ans

Bien entendu, l’une des conditions ESTA principale, est de détenir un passeport valide (biométrique ou électronique), en cours de validité. Un passeport est valable 10 ans. Il est donc fondamental de bien vérifier la date d’expiration de son passeport avant le départ et de faire une demande de nouveau passeport biométrique si besoin.

72 heures

Suite à la demande, l’autorisation ESTA vous est en général restituée dans les 72 heures, soit 3 jours maximum. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une condition ESTA en tant que telle, il est fondamental d’effectuer la commande du document ESTA au moins 72 heures avant votre départ. Vous avez la possibilité d’effectuer une demande d’ESTA en ligne via le formulaire ESTA, en vous rendant sur le site du gouvernement américain. Pour cela, il vous sera requis de remplir un questionnaire en ligne. Des questions relatives à votre identité et à votre voyage vous seront notamment posées. Si vous êtes angoissé à l’idée de remplir ce questionnaire, vous pouvez également vous tourner vers un service privé qui vous offrira une assistance afin de vous aider à compléter le formulaire en ligne. Ces derniers vérifieront également que vous n’avez fait aucune erreur sur l'ESTA en français, en respectant parfaitement les critères d'éligibilités de l’ESTA, avant de le soumettre au gouvernement américain pour une délivrance rapide.
 

Que faire si vous ne respectez pas les critères d'éligibilité de l’ESTA ?

Les refus d'ESTA restent des situations rares. Si jamais vous faites partie des cas particuliers et que vous ne respectez pas l’un des critères d'éligibilité ESTA énoncés, il faudra alors solliciter un visa USA auprès de l’ambassade américaine, sans quoi, vous ne pourrez pas vous rendre aux États-Unis. 

Si jamais vous n’avez pas reçu votre autorisation de voyage et que vous remplissez pourtant tous ces critères d'éligibilité ESTA, il est probable que vous soyez concerné par l’une de ces raisons :

  • depuis mars 2011, vous avez voyagé dans l’un des pays du muslim ban : Syrie, Libye, Iran, Soudan, Somalie, Irak et Yémen ;
  • vous êtes porteur d’une maladie gravement contagieuse ou mortelle ;
  • vous avez effectué une erreur en remplissant le formulaire de demande ESTA (si c’est le cas, il vous suffit de patienter 10 jours avant de faire une nouvelle demande) ;
  • vous avez déjà réalisé une demande de visa qui vous a été refusé ;
  • vous avez déjà eu des problèmes avec la justice américaine.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.