Les 6 questions essentielles à se poser concernant l’autorisation ESTA

Si vous préparez un voyage aux États-Unis, vous allez forcément être confronté à un moment ou à un autre à l’autorisation ESTA. Mais qu’est-ce que cette autorisation au juste ? À quoi sert-elle et à qui s’adresse-t-elle ? Nous allons répondre à toutes les questions que vous vous posez au sujet de l'accréditation ESTA.
 

1. L’autorisation ESTA est-elle semblable à un visa touristique américain ?

Il est facile de faire l'amalgame entre une autorisation ESTA et un visa touristique américain. Néanmoins ces deux documents sont bien différents, même si tous deux répondent à un même besoin : voyager aux USA.

Une accréditation ESTA est destinée aux ressortissants des pays membres du programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program) mis en place par le gouvernement américain. De ce fait, les voyageurs venant de ces pays n’ont plus l’obligation de faire une demande de visa touristique pour effectuer un séjour aux États-Unis. Trente-huit pays font partie de ce programme à l’heure actuelle. La liste est facilement consultable en ligne.

Un visa touristique américain (B1/B2) est quant à lui obligatoire pour tous les autres voyageurs ne faisant pas partie du VWP et désirant partir aux USA.

Les conditions spécifiques du voyage aux USA avec l’ESTA

Attention, vous devez faire une demande d’autorisation ESTA si la durée de votre séjour aux USA ne dépasse pas 90 jours maximum, ou dans le cas d’un transit par les USA vers un autre pays. Cette autorisation est nécessaire pour pouvoir entrer sur le sol américain par voie aérienne ou maritime. Si vous comptez rester plus de 90 jours sur le territoire américain, l'accréditation ESTA n’est pas la solution appropriée. Vous devez passer par une demande de visa traditionnelle.

But de votre voyage

Comme mentionné plus haut, l’autorisation ESTA est nécessaire dans le cas d’un séjour touristique, d’un voyage d’affaires ou d’un transit via les USA vers votre destination finale. Si durant votre séjour vous comptez étudier, travailler, faire un stage ou même vous expatrier, vous devez faire une demande de visa spécifique ou postuler pour une carte de résident permanent (green card).
 

2. Faut-il se rendre à l’ambassade américaine pour faire sa demande d’ESTA ?

Non, vous ne devez pas vous rendre à l’ambassade ou au consulat américain le plus proche de chez vous pour effectuer votre demande d’autorisation ESTA.

En effet, les autorités américaines ont mis en place cette mesure dans le but de mieux contrôler les entrées sur leur territoire, mais également pour désengorger les ambassades saturées de demandes de visas touristiques.

Ceci constitue une bonne nouvelle, car tout le processus se passe en ligne. Vous économisez ainsi du temps, mais aussi de l’argent, car vous n’avez pas à vous déplacer jusqu’à l’ambassade. De plus le prix d’une autorisation ESTA est bien inférieur à celui d’un visa.

Deux options s'offrent à vous pour faire votre demande en ligne.

Le site du gouvernement américain

Vous pouvez vous rendre sur le site du U.S Customs and Border Protection et compléter votre demande à partir de là. À savoir que l’administration américaine ne vous contacte pas pour vous avertir de l’avancée de votre demande. C’est à vous d’aller régulièrement sur le site pour vérifier votre statut ESTA et il en va de même pour vérifier la validité de votre ESTA. 

Le site d’un prestataire privé

Vous pouvez également passer par les services d’un prestataire privé, comme notre partenaire, qui se chargera de la demande à votre place et vous accompagnera tout au long de votre démarche. Vous aurez aussi accès à un service client composé de professionnels, ayant l’habitude de répondre à vos éventuelles questions.
 

3. Comment se présente l'accréditation ESTA ?

L’acronyme ESTA signifie Electronic System for Travel Authorization. Cela se traduit en français par “système électronique d’autorisation de voyage”. L'accréditation ESTA est donc électronique et ne se présente pas sous la forme d’un document papier. Elle est liée électroniquement à votre passeport et les agents de la douane peuvent le vérifier en scannant votre passeport au poste-frontière. De cet état de fait, découle une condition essentielle pour pouvoir faire une demande d’ESTA, que nous allons voir maintenant.

Le passeport biométrique

Avoir un passeport biométrique ou un passeport électronique est une condition indispensable pour obtenir un ESTA. Le passeport doit bien entendu être valide et provenir d’un pays faisant partie du Visa Waiver Program. Sa date de validité doit être au moins de 6 mois avant la date de début de votre séjour aux États-Unis d’Amérique.
 

4. Quelles informations dois-je donner pour remplir ma demande d’ESTA ?

La sécurité intérieure des États-Unis (Department of Homeland Security) ne plaisante pas avec les personnes arrivant sur son sol. C’est pourquoi pour compléter votre demande, vous devez vous soumettre à un formulaire très complet.

La première partie du formulaire ESTA concerne vos informations personnelles. Vous devrez décliner votre état-civil complet : nom, prénom, nom de jeune fille pour les femmes mariées, date et lieu de naissance, numéro de passeport, coordonnées complètes, etc

La deuxième partie est à propos de votre voyage aux USA. Vous devez renseigner une adresse et un contact aux USA. N’ayez crainte, il est possible de mettre “unknown” (inconnu), si vous ne disposez pas de cette information.

Enfin, la dernière partie se présente sous la forme d’un questionnaire fermé (possibilité de répondre uniquement par oui ou par non) concernant votre état de santé et vos antécédents judiciaires.
 

5. Combien coûte une autorisation ESTA ?

Un ESTA n’est jamais gratuit et vous devez posséder une carte de crédit afin de vous acquitter du montant à payer pour finaliser votre demande.

Le prix de l’autorisation ESTA varie en fonction de la méthode choisie pour l’obtenir :

  • si vous passez par le site officiel du gouvernement, l’ESTA vous coûte 14 $ ;
  • si vous passez par les services d’un prestataire privé, le coût sera variable en fonction du site choisi.
     

6. Dois-je refaire une demande d’ESTA à chaque fois que je me rends aux États-Unis ?

Une autorisation ESTA est valable deux ans, pour un nombre illimité de voyages. Vous n’avez donc pas à refaire une demande à chacun de vos séjours aux États-Unis.

Évidemment, si votre passeport arrive à expiration avant la fin des deux ans, une nouvelle demande sera nécessaire avec votre un nouveau passeport.

Vous avez maintenant répondu à toutes les questions que vous vous posiez à propos de l’ESTA. Il ne vous reste plus qu'à organiser votre voyage aux États-Unis et à revenir avec des souvenirs plein la tête.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.