Quelles sont les questions posées dans le formulaire ESTA ?

Votre départ pour les États-Unis approche et vous êtes inquiet à l’idée de recevoir votre ESTA ? Dans un premier temps, il est fondamental de ne pas trop stresser. Si vous répondez avec franchise aux questions ESTA, il y a de fortes chances pour que vous obteniez votre autorisation de voyage aux USA sans souci. Afin de vous venir en aide, nous avons récapitulé dans cet article, les types de questions auxquelles vous allez devoir répondre lors de la demande ESTA.

Les questions ESTA en bref

Dans un premier temps, il est important de rappeler le sens de l’ESTA. Cette autorisation de voyage a été créée par le gouvernement américain, dans le cadre du Visa Waiver Program (VWP), également appelé Programme d’Exemption de Visa (PEV) en français. Ce dernier vise à faciliter l’accès au territoire américain, tout en filtrant les arrivées pour assurer la sécurité intérieure des USA. Attention, afin de pouvoir voyager aux États-Unis sans visa, mais avec un ESTA, il faut être ressortissant de l’un des 38 pays membre du programme. La France, la Belgique, La Suisse ou encore le Luxembourg en font partie. Bien entendu, le visa ESTA n’est pas valable pour tous les cas de figure. En effet, il doit uniquement s’agir d’un transit, d’un séjour touristique ou bien d’un voyage d’affaires. De plus, le voyage aux États-Unis ne doit pas excéder 90 jours. Il est également important de préciser que l’autorisation ESTA a une durée de validité de 2 ans. Il est donc possible de voyager à plusieurs reprises durant cette période vers le territoire américain.

Afin d’obtenir votre autorisation pour voyager outre-Atlantique, vous devez remplir un certain nombre de questions ESTA, regroupées dans un formulaire, disponible depuis le site des autorités américaines.

Voici les différentes catégories de questions ESTA que vous retrouverez dans le formulaire en ligne :

Votre identité (et celle des autres demandeurs s’il s’agit d’une demande groupée). Lors de cette question ESTA, il vous sera demandé de renseigner votre nom, prénom, date et ville de naissance, votre métier, l’identité de vos parents, ou encore votre numéro de passeport. Il est ici important de préciser que vous devez obligatoirement être en possession d’un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Si ce n’est pas votre cas, vous devez impérativement effectuer une demande de nouveau passeport avant d’entamer la demande d’ESTA officiel.

La deuxième catégorie de questions ESTA concerne votre voyage : votre adresse et vos coordonnées sur place, ainsi qu’un contact d’urgence présent dans le pays de l’Oncle Sam au moment de votre séjour.

Puis les dernières questions du questionnaire ESTA sont des interrogations d'admissibilité, qui ont pour but d’évaluer votre passé judiciaire et votre état de santé. Plus largement, cette partie sert à déterminer si vous représentez un danger pour le territoire américain. Une seule réponse “oui” à l’une de ces questions représentera automatiquement un refus de votre autorisation de voyage.

Vous connaissez à présent les questions ESTA qui vous seront posées lors de la demande en ligne. La réponse est en général délivrée dans les 72 h. Il est donc important d’en réaliser la demande au moins trois jours avant votre départ pour les States. Il est ensuite préférable d'imprimer votre ESTA au cas où les agents de douane rencontrent un souci informatique qui les empêcherait de consulter votre statut ESTA depuis leur ordinateur.

Les informations ESTA : pourquoi doivent-elles obligatoirement être véridiques ?

Sachez qu’il ne sert absolument à rien de mentir lors de la demande d'autorisation de séjour temporaire, les informations demandées doivent être renseignées avec sincérité. En effet, les autorités américaines sont extrêmement exigeantes en ce qui concerne les arrivées sur le territoire américain. Un seul mensonge dans votre demande ESTA sera décelé très rapidement grâce à leur base de données. Si une information ESTA renseignée s’avère fausse, vous serez très certainement interdit à jamais d’accéder au territoire américain et vous ne pourrez plus recevoir d’autorisation ESTA ni de visa.

Si en revanche vous avez simplement effectué une erreur involontaire en remplissant une information ESTA et que votre demande a été refusée, vous pourrez renouveler votre requête, 10 jours après la première demande. Sachez que si vous souhaitez éviter de faire une faute dans le formulaire ESTA, vous pouvez vous tourner vers un service privé, qui en plus de vous aider à le remplir, corrigera les éventuelles fautes avant de le soumettre aux autorités américaines.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.