Comment faire sa demande d’ESTA ?

Votre rêve depuis toujours est de vous rendre sur le territoire américain ? Observer les chutes du Niagara, faire un beau voyage à New-York ou encore parcourir la Floride vous tente ? Pourquoi ne pas faire votre demande d’autorisation ESTA ?

Entrer sur le sol américain n’est pas aussi facile que de circuler dans l’espace Schengen. En effet, vous aurez besoin de plus que votre carte d’identité et votre passeport biométrique (ou électronique) valable. Il faudra, en fonction de la durée de votre séjour et le but de celui-ci, faire une demande de visa ou une demande d’ESTA.
 

Une autorisation d’ESTA, qu’est-ce que c’est ?

L’autorisation ESTA est le résultat d’un accord entre les États-Unis et 38 pays, qui font partie du Visa Waiver Program (VWP). Ce programme permet aux citoyens des pays participants de se rendre aux USA sans visa, mais avec une autorisation ESTA (exemption de visa américain).
 

Pays faisant partie du Visa Waiver Program

Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Pays-Bas, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Taïwan.

Conditions pour obtenir son ESTA

Pour pouvoir prétendre à un ESTA, il faut respecter certaines conditions :

  • être ressortissant d’un pays participant au VWP ;

  • séjour temporaire de 90 jours maximum (consécutifs) ;

  • but du voyage aux USA à caractère touristique, transit ou affaires ;

  • ne pas avoir été refusé d’un visa USA dans le passé ;

  • ne pas avoir visité l’Irak, l’Iran, le Soudan et la Somalie après le 1er mars 2011 ;

  • disposer d’un passeport électronique ou biométrique en cours de validité ;

  • passer par une compagnie aérienne ou maritime agréée par les autorités américaines.

Quelques précisions à propos de l’ESTA

L’ESTA a une validité de 2 ans et permet de réaliser plusieurs voyages de 90 jours consécutifs maximum. Vous devez attendre un temps raisonnable entre 2 séjours et quitter le territoire américain afin que le compteur se remette à 0. Partir au Mexique, au Canada ou pays avoisinants les USA ne fonctionnera pas ! Afin d’être sûr de pouvoir séjourner une seconde fois aux USA après un long séjour touristique, il est conseillé de retourner dans votre pays d’origine (vous montrez ainsi aux autorités américaines que votre but n’est pas de séjourner illégalement sur le territoire USA avec votre ESTA). Il est conseillé d’être prudent avec la législation américaine sur l’immigration, qui est beaucoup plus stricte que les normes européennes. Si vous pensez qu’il est possible que vous restiez plus longtemps que les 90 jours prévus, demandez un visa spécifique à votre situation.

Dans certains cas, l’autorisation ESTA USA peut être refusée… Vous devrez alors attendre une dizaine de jours avant de réessayer. Une demande d’ESTA coûte 14 $, vous devrez alors débourser cette somme une seconde fois. Si vous ne voulez pas retenter le coup, vous pouvez très bien faire votre demande de visa à l’ambassade américaine ou au consulat américain.

Il faut également savoir que le fait d’avoir votre autorisation ESTA officielle ne vous garantit pas à 100 % d’entrer aux USA. En effet, c’est l’officier de l’immigration qui aura toujours le dernier mot, et décidera si vous pouvez entrer dans le pays ou non.
 

Comment faire sa demande d’ESTA ?

La demande d’ESTA enfant ou adulte se fait uniquement en ligne. Vous pouvez soit vous rendre sur le site du gouvernement américain, soit faire appel à une société indépendante qui s’occupera de vérifier la véracité des informations que vous lui aurez données.

Dans les deux cas, il vous sera demandé de renseigner un grand nombre d’informations.

Informations à propos de vous

Une série de renseignements à propos de vous sera requise lors de votre demande en ligne d’ESTA : vos nom et prénom, lieu et date de naissance, votre statut et état civil, votre sexe, l’identité de vos parents (nom et prénom du père et de la mère) ainsi que votre adresse mail. Celle-ci est primordiale, car c’est par elle que vous recevrez votre ESTA si vous avez fait appel à un site privé… Gare aux erreurs !

Informations à propos du voyage prévu et de votre passeport valide

On vous demandera les informations suivantes à compléter sur le formulaire en ligne : votre adresse officielle, votre nationalité (et double nationalité), votre numéro de téléphone, le numéro de votre passeport électronique (ou biométrique) ainsi que le pays où il a été délivré, la date de délivrance et date d’expiration. On vous demandera également de mentionner la ville où vous allez embarquer et si votre passage aux USA est juste une escale afin de vous rendre à une autre destination.

Par ailleurs, la mise à jour de l'ESTA est très importante, de sorte que toutes les informations figurant sur votre passeport soit les mêmes que ceux présentes sur le formulaire ESTA.

Questionnaire à propos de votre santé, passé judiciaire et autres

Il vous sera demandé de répondre à une série de questions qui permettent de voir si vous êtes un danger ou une menace potentielle pour les citoyens américains. Ce sont des questions fermées, c’est-à-dire que vous devrez cocher “oui” ou “non”.

Sachez que répondre “oui” à une de ces questions annule automatiquement vos chances de recevoir votre demande d’ESTA. Cependant, vous vous devez d’être honnête, car les autorités américaines peuvent vérifier la véracité de vos réponses.

Mis à jour le 19 septembre 2018

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.