Tout ce qu’il faut savoir sur l’ESTA

Vous prévoyez de bientôt partir aux États-Unis ? Il faudra bien préparer tous les documents dont vous aurez besoin afin d’être autorisé à passer la frontière américaine. Ce n’est pas un secret que la politique d’immigration des États-Unis est très stricte, en comparaison aux normes européennes.
 

Demande de visa ou demande d’ESTA ?

Si en Europe, on peut circuler dans l’espace Schengen plus ou moins librement avec une carte d’identité et/ou un passeport valide, ce n’est pas la même chanson lorsqu’il s’agit de se rendre aux USA, car malheureusement ces 2 documents ne sont pas suffisants.

Vous aurez alors besoin de faire la demande d’une autorisation spécifique : une demande de visa ou une demande d’ESTA.

La demande de visa américain se fait auprès de l’ambassade américaine ou au consulat américain. Il existe de nombreux visas différents qui varient en fonction de situations spécifiques. En effet, une personne se rendant aux USA pour y travailler n’aura pas le même type de visa qu’une personne se rendant aux USA afin d’y suivre des cours dans une université américaine. Les visas sont spécifiques en fonction du but et de la durée du séjour aux États-Unis.

Comme dit plus haut, le visa doit être demandé à l’ambassade américaine ou au consulat des États-Unis. L’ESTA, quant à lui, doit se demander en ligne via le site officiel du gouvernement des USA. La demande d’un visa classique est plus coûteuse, moins rapide et moins évidente qu’une demande d'équivalent de visa ESTA.

L’ESTA couvre un nombre limité d'objectifs de voyage. Ces voyages ne doivent pas dépasser les 90 jours consécutifs.

Votre demande d’autorisation ESTA peut se faire directement depuis votre salon, facilement et rapidement.

Avec votre autorisation ESTA, à vous le voyage magique à New-York, les balades sur les plages ensoleillées de la Floride ou encore les excursions dans le Grand Canyon.
 

L’ESTA : définition

L’ESTA officiel, c’est quoi exactement ? Son acronyme signifie Electronic System for Travel Authorization, en français il correspond au système électronique d’autorisation de voyage. Il permet à son détenteur de se rendre aux USA sans devoir passer par une demande de visa à l’ambassade des USA.

L’ESTA USA est valide pendant 2 ans et permet de réaliser plusieurs voyages durant cette période. Les séjours ne doivent pas dépasser les 90 jours consécutifs et 2 séjours doivent être séparés par un certain nombre de jours. Le compteur de votre ESTA se remet à zéro une fois que vous quittez les USA, sauf si c’est pour vous rendre au Mexique, au Canada ou dans un pays avoisinant les États-Unis.

Sachez que ce sont les autorités américaines qui auront toujours le dernier mot sur votre entrée, ou non, sur le sol américain.

L’ESTA, qui est une exemption de visa, n’est disponible que pour les ressortissants dont le pays fait partie du VWP, le Visa Waiver Program. Au total, 38 pays font partie de ce programme.

Pays faisant partie du Visa Waiver Program

Si vous êtes ressortissant d’un de ces pays, vous pouvez vous rendre aux USA muni de votre autorisation ESTA :

Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Pays-Bas, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Taïwan.
 

Critères d’obtention de l’ESTA

Vous devez correspondre à certains critères afin de pouvoir prétendre à une autorisation ESTA. Voici une liste de ces principaux critères :

  • comme expliqué précédemment, vous devez impérativement être ressortissant d’un pays membre du VWP ;
  • votre passeport électronique ou votre passeport biométrique doit être en cours de validité et doit rester valide durant tout votre séjour aux USA ;
  • votre séjour ne doit pas dépasser les 90 jours maximum consécutifs. C’est pourquoi il vous sera demandé de présenter votre billet d’avion aller-retour ;
  • votre voyage aux USA dans le cadre de l’ESTA doit avoir un but touristique, de transit ou pour les affaires (vous ne pouvez pas être rémunéré lors de votre séjour). Votre venue aux USA ne doit pas être motivée par une situation qui pourrait rentrer dans le cadre d’une demande de visa (études, stage, travail, etc.) ;
  • ne pas avoir visité l’Iran, l’Irak, la Somalie ou encore le Soudan après le 1er mars 2011 ;
  • la compagnie aérienne ou maritime avec laquelle vous allez voyager aux USA doit être agréée pour le gouvernement américain.
     

Obtenir son autorisation ESTA

Pour faire la demande de votre autorisation ESTA, vous devez vous rendre sur le site officiel du gouvernement américain afin de remplir un formulaire. L’ESTA est uniquement disponible en ligne.

Vous avez également la possibilité de faire appel à des sociétés indépendantes du gouvernement américain, à l'image de notre partenaire, afin qu’elles procèdent à la demande d’ESTA français à votre place.

Dans le formulaire à compléter, il faudra fournir différentes informations à votre sujet (identité, coordonnées, etc.), par rapport à votre passeport et à votre voyage, mais aussi par rapport à vos antécédents judiciaires.

Informations personnelles sur le demandeur

Différents renseignements à votre sujet vont être demandés dans le formulaire ESTA, par exemple :

  • votre nom de famille ;
  • votre prénom ;
  • votre lieu de naissance et date de naissance, ainsi que le pays et ville de résidence ;
  • votre état civil ;
  • les noms et prénoms de vos parents ;
  • votre adresse mail.

Informations sur le passeport du demandeur

Votre passeport, qu’il soit électronique ou biométrique (muni de vos empreintes digitales), doit être en cours de validité durant tout votre séjour sur le territoire américain. On vous demandera les informations suivantes :

  • votre adresse postale officielle ;
  • votre nationalité ;
  • votre numéro de téléphone ;
  • votre numéro de passeport, la date et lieu de délivrance ainsi que la date d’expiration ;
  • etc.

Informations sur votre état de santé et passé judiciaire

La sécurité intérieure est quelque chose d’essentiel aux États-Unis. C’est pourquoi toute menace potentielle doit être écartée. Afin de déterminer si vous représentez un danger ou non, il va falloir, dans la dernière partie du formulaire ESTA, répondre à une série de questions fermées (réponse par “oui” ou par “non”), à propos de votre état de santé et de votre passé judiciaire.

Mis à jour le 26 septembre 2018

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.